02.06.2014

Musée d'ethnographie de Genève - MEG

Objet : Musée d'ethnographie de Genève - MEG, Boulevard Carl-Vogt 65-67, 1205 Genève
Maître d'ouvrage : Ville de Genève, Département des constructions et de l'urbanisme
Architecture : Graber Pulver Architekten AG, Zurich / Berne
Planification de la façade : Mebatech Ingenieurbüro für Metallbautechnik AG, Baden
Construction de la façade : Sottas SA, Bulle
Date d'achèvement : 2014
Images : MEG, B. Glauser

BWB-Finish : Teinter - en effet mat E6
Procédures BWB : BWB-Colinal 3115

#Architecture #Colinal #Lac Léman/Valais/Tessin 

Le Musée d’ethnographie de Genève, ou MEG, attire non seulement les amateurs d’art, mais aussi les photographes et les touristes du monde entier. Haut perché et dramatiquement pointu, le design géométrique avec auvent métallique en saillie confère au bâtiment MEG un charme et une singularité particuliers. La surface anodisée bronze protège les éléments de façade de la corrosion, de plus la structure métallique de l’aluminium est conservée.

Changement de nom du MEG en dialogue

Actuellement, la direction du musée demande ouvertement à ce que le MEG soit rebaptisé, et la population genevoise participe au débat : Le terme de musée ethnographique serait trop fortement lié aux biens volés de la colonisation, la simple "description de peuples" et l'exposition d'objets "exotiques" ne rendraient pas justice à l'institution. D'autres voix estiment que le musée correspond au caractère multiethnique de la ville de Genève et qu'il s'est toujours montré respectueux des collections culturelles et de leur origine.

A Genève, tout le monde est d'accord : le MEG fait partie intégrante de la ville et de son image. Son architecture aux multiples facettes fait habilement référence à la diversité culturelle. Haut perché et effilé, son design géométrique lui confère un charme et une singularité particuliers. La forme du toit, avec son avant-toit métallique en saillie, rappelle celle d'une longère traditionnelle. La façade tressée en aluminium en forme de losange confère au MEG d'autres notes interculturelles. Une visite de la bibliothèque au deuxième étage vaut la peine et montre des doubles losanges dans un jeu élégant de motifs colorés, comme fenêtre et comme entrée de lumière.

L'architecture du musée reste digne d'intérêt et le dialogue sur le changement de nom reste actif.
Pour en savoir plus sur le MEG, son architecture et son éventuel changement de nom, consultez les liens suivants :


Autres références architecturales

Découvrez d'autres articles et références sur nos projets et services actuels.

This site is registered on wpml.org as a development site.